rayé le calendrier !

calendar2017bis

Je ne manque jamais le petit DIY du calendrier de l’avent, que je fais toujours à la dernière minute et dont je recycle l’idée année sur année… Cette année donc, j’ai réutilisé mes bocaux de l’année dernière, je les ai recouvert de tissus (très mal scotchés derrière oui oui), j’ai écris les numéros sur des étiquettes qui traînaient dans mon bureau (faut dire que j’adore tout ce qui est papeterie, pochettes, étiquettes donc j’ai un petit stock) et j’ai recouvert grossièrement les couvercles de deux couches de papier de soie. Et voilà, c’est tout. Inutile de vous préciser qu’à l’heure où cet article paraît, aucun de mes bocaux n’est rempli. Et je ne sais pas encore ce que je vais mettre de dedans mais c’est sensiblement les mêmes idées que les années précédentes.

Mon calendrier est pas cher et rapide à faire, 2h à tout casser, mais, c’est vrai, il s’adresse toujours aux mêmes personnes : celles qui aiment fabriquer des choses, découper, bricoler, bidouiller, écouter des podcasts intelligents en même temps, traîner dans son bureau ou son salon le soir quand les kids sont couchés…

Je vous redonne les étapes :

1/ Collectez 24 bocaux en verre de tailles différentes. Evidemment si comme moi vous avez un peu de places et que vous recyclez l’idée de l’année dernière, vous les avez gardé quelque part. Si vous n’en avez aucun de côté, mangez vite 24 bocaux d’olives et cornichons ou sonnez chez tous vos voisins sympas.

2/ Recouvrez-les de tissu ou de papier de votre choix. Vous pouvez utiliser du papier kraft , des papiers de couleurs, du papier journal, des tissus etc…Vous pouvez aussi utiliser des feuilles blanches et les décorer avec des dessins.

3/ Numérotez-les : soit avec des étiquettes, ou (si c’est du papier) en écrivant au feutre ou marqueur.

4/ Remplissez les bocaux : chocolats, blagues, billes, invitations à faire un Monopoly, photographies, bons pour un livre ou une sortie

Le grand avantage de ce système est que l’on peut le remplir au fur et à mesure si comme moi nous n’avons pas le temps de tous les faire là. Prenez bien note de ceux que vous avez déjà rempli pour ne pas vous emmêler les pinceaux. Les enfants n’y verrons que du feu et seront tout aussi contents de découvrir les surprises jour après jour.

5/ Disposez enfin les bocaux à votre guise, sur une nappe et surtout dans un endroit un peu en hauteur si comme moi vous avez des coquins qui discrètement ouvrent tous les bocaux en avance ! ( J’avoue pour la photo j’ai un peu triché…)

Et tant qu’on y est voici mes précédents calendriers :

le premier :

et son article détaillant tout : https://aliceroca.com/2014/12/01/faire-son-calendrier-de-lavent/

et le second :

et son article : https://aliceroca.com/2016/11/25/en-avent-le-calendrier/