Monday bleu-vert-blanc bouquet

par alice roca

Ces fleurs bleues sont partout sur les bords de route, jusqu’à cette année je me demandais qui elles étaient. Et cette année, enfin, au cours d’un voyage, j’ai réussi à m’arrêter à côté d’un endroit rempli de ces grappes bleues et à m’en approcher enfin. Sans gants mais avec mon sécateur tout de même, j’en ai cueillies quelques unes pour réaliser ce bouquet malgré les milliers de piquants qui recouvrent leur tiges.

Son nom, la Vipérine vient de la forme de sa fleur qui ressemble à une tête de vipère, de plus à haute dose elle est très toxique. A ses côtés, l’Angélique qui envahit mon jardin aussitôt mon dos tourné 🙂 et tous les bords de route.