la peau d’orange de Louise

par alice roca

louisebonhomme

C’est lors des repas familiaux, devant tout le monde, que le père de Louise Bourgeois s’amusait à découper dans la peau d’une orange une silhouette de femme. Puis,  détachant la peau, il faisait surgir à l’endroit du sexe le pédoncule interne de l’orange représentant le pénis. « Oh, ce petit personnage est si joli ! » disait son père, « Je pensais que c’était ma fille. Est-ce que c’est Louise, est-ce que c’est Louison ? Mais non ce n’est pas Louise, ça n’est pas possible, Louise, elle, n’a rien là ! »

Ci-dessous la vidéo de Louise Bourgeois (durée 5 minutes) à voir absolument :