t’as pas un sucre ?

par alice roca

Ana_Dominguez_SUGAR_1 Photographie de Nacho Alegre et direction artistique de Ana Dominguez pour Apartamento

Addict au sucre ?  Alors oui, certains diront qu’ils sont plutôt « bec salé » que « bec sucré » mais le problème c’est que le sucre est partout (il se cache quoi, ou on le cache, je vous laisse deviner). Et que le sucre, enfin trop de sucre c’est pas bon, pas bon du tout pour la santé.

C’est ce que veut nous montrer le documentaire Sugarland de l’australien Damon Gameau qui vient de sortir (je vous le dis tout de suite je ne l’ai pas encore vu).
Voilà ce qu’il a fait en gros (euh en gras) :  il s’est nourri pendant 60 jours d’aliments transformés issus de l’industrie agro-alimentaire supposés être sains et équilibrés. Et oui, il ne s’est pas gavé de sodas, de glaces ou de bonbons (même zéro de chez zéro). Il a même continué à faire du sport. Il a choisi des céréales au packaging qui évoque santé, bien être et énergie. Par exemple un beau champ de blé et une meuf svelte qui s’étire en maillot blanc, vous voyez le genre ? Il s’est fait suivre par toute une équipe de spécialistes. Eh ben le mec, il a pris 8 kg, 10 cm de tour de taille, fait du cholestérol, a souffert d’une instabilité émotionnelle (ça c’est sa femme qui raconte…) et a eu des problèmes de peau. Ça donne envie, hein ? Bref, un docu pour réfléchir à notre propre consommation et aussi à ce qu’on donne à nos enfants. Apparemment non sans humour et sans culpabiliser le spectateur.

Pour ma part, je n’achète pratiquement aucun produits transformés donc de ce côté-là pas de problème. Le hic c’est je cuisine pas mal de gâteaux, j’adore ça (tiens le fameux pouvoir addictif du sucre…) et la plupart du temps tout le monde est ravi (ça alors!). Evidemment on sait qu’on peut manger de tout tant que c’est en quantités raisonnables. Mais je trouve intéressant de regarder de plus près et au quotidien où se trouve le sucre dans nos habitudes alimentaires. Certains arrêtent complètement tout sucre ajouté, pour toujours, pour de vrai, pour leur vie entière, pour se désintoxiquer de cette DROGUE !!!! (genre Garance Doré ouais, elle, c’est carrément en mode rupture amoureuse : « le sucre et moi c’est fini »).

En lien avec cette sortie, je vous recommande un premier podcast : Le sucre nous met-il en danger ? dans la chronique La question du jour par Guillaume Erner ( durée 6 minutes à écouter ici ). On y apprend qu’en 1950 un français consommait en moyenne 1kg de sucre par an et qu’aujourd’hui, devinez ? 35 kg ! Voilà c’est dit.

Puis c’est l’émission Grand bien vous fasse menée par Ali Rebehi sur France Inter qui aborde la question : Comment débusquer les sucres cachés ? (durée 52 minutes à écouter ici). On y évoque les ravages des sucres ajoutés sur notre santé. Le sucre a des effets néfastes sur notre organisme, notre humeur, notre comportement, notre peau, notre psychisme… La surconsommation de sucres ajoutés peut préparer à un diabète, peut être la cause de maladies cardio-vasculaires. On y apprend (pour ceux qui ne le savent pas déjà) que le temps de cuisson augmente l’indice glycémique des aliments, donc les pâtes, al dente s’il vous plaît ! Il nous fait aussi découvrir une pâtisserie parisienne sans sucres ajoutés « Les belles envies » (lien ici), je compte bien y aller pour tester.

En août dernier aussi, a été diffusé ce très bon docu sur Arte ( visible ici) « Sucre, le doux mensonge ? », à voir absolument. Et bien sûr on en arrive toujours aux mêmes conclusions…

Pour finir sur une note moins anxiogène, la photo que j’ai choisi pour illustrer ce thème est l’oeuvre du photographe Nacho Alegre sous la direction artistique d’Ana Dominguez pour le magazine Apartamento. Cette revue insolite propose un regard différent sur les intérieurs, sur des artistes et je la trouve très inspirante. Leur collaboration traite la nature morte avec une grande originalité (jetez-y un coup d’oeil ici).

et en prime la bande annonce de Sugarland :