craque et croque, mes crackers

par alice roca

crackersblue

Craque et croque, c’est ce que dis l’ogre dans Le géant de Zéralda de Tomi Ungerer, sauf que ce sont les enfants qu’il mange. Enfin, au début du livre, car il va rencontrer Zéralda, jeune fille qui cuisine si bien qu’il n’en mangera plus jamais (et accessoirement se mariera avec elle).

Je ne pensais pas que c’était aussi facile de réaliser ces crackers qu’on trouve souvent dans les magasins bios (que je trouve trop chers). Idéal pour l’apéro ou les pique-niques, faciles à transporter et plein de bonnes choses dedans : des graines en pagaille, des flocons d’avoine et un tout petit peu d’huile d’olive. Ces graines en plus d’apporter du « bon gras » contiennent du phosphore, manganèse, cuivre, vitamine E, vitamine B6, fer, zinc, omega 3…

Préparation : 5 minutes
Cuisson : 40 à 50 minutes
Ingrédients : 120g de farine (épeautre, blé T110, celle que vous avez) / 120g de flocons d’avoines ou d’autres céréales / 100g de graines de tournesol / 50g de graines de sésame / 50g de graines de lin / 25g de graines de courges / 1 càc de sel fin / 2càs d’huile d’olive / 50cl d’eau

1/ Préchauffez votre four à 180°, si vous avez la chaleur tournante à 160°.

2/ Mélangez tous les ingrédients secs ensemble puis ajoutez les ingrédients liquides, vous obtenez une pâte presque liquide (avec les grumeaux des graines et flocons bien sûr).

3/ Etalez-là à l’aide d’une cuillère en bois sur deux plaques de four préalablement recouvertes de papier sulfurisé. Vous pouvez saupoudrer d’herbes séchées ou d’épices, j’ai ajouté du zahatar cette fois-ci.

4/ Enfournez. Au bout de 15 minutes, sortez les plaques du four et prédécoupez vos crackers en petits carrés. Cette étape est indispensable car si on ne le fait pas cela deviendra impossible de couper les carrés.

5/ Remettez au four, poursuivez la cuisson jusqu’à ce qu’ils soient dorés (entre 30 et 35 minutes). Si vous avez un four à chaleur normale les carrés extérieurs seront plus dorés, attention à ce qu’ils ne le soient pas trop.

C’est bon, vous pouvez les croquer ou les conserver dans un bocal hermétique.