tables hollandaises

par alice roca

ob_67a6ac_1611-nature-morte-aux-noix-friandises.jpg

Nature morte aux noix, friandises et fleurs, Clara Peeters, 1611

Encore une exposition s’accompagnant de dîners…( je fais référence à mon article sur Spoerri de la semaine dernière). Je suis prête à faire le voyage pour me trouver en face de cette oeuvre et participer à l’un de ces dîners. Elle est en ce moment exposée à La Haye  au Mauritshuis Museum sous le titre « Slow Food : natures mortes de l’âge d’or ».  Une vingtaine d’autres tableaux, de peintres hollandais du 17ème siècle ayant une prédilection pour les natures mortes, constituent cette exposition. Elle s’accompagne d’un festival culinaire autour de dîners à thème.

Les peintures de natures mortes comptent parmi les oeuvres qui me fascinent le plus. Que nous disent ces mises en scène de nourriture, ces associations d’objets, d’animaux ou de fleurs? Chez ces maîtres, les tables sont opulentes, les mets raffinés et ne décrivent en aucun cas la majorité des repas de l’époque. Ces concentrés de beauté, de richesse, de couleurs, de textures, de reflets au réalisme quasi photographique ne serait-il pas qu’un idéal jamais atteint ?

Exposition « Slow Food : natures mortes de l’âge d’or »
Mauritshuis Museum

La Haye 
jusqu’au 25 Juin 2017