no chichi no gâchis : le pain

par alice roca

corbeillepain

Je ne jette jamais de pain, et plus généralement j’essaie de ne pas jeter de nourriture, même si évidemment ça m’arrive. Je cherche toujours des idées de recyclage. Dès qu’il me reste un morceau de pain un peu sec, je le coupe en gros morceaux ou en tranches (avant qu’il ne devienne trop dur) et je le stocke dans un grand sac en tissu. L’expérience m’a conduite à ne jamais mettre du pain contenant des graines type lin ou tournesol car elles attirent les mites alimentaires et c’est la plaie.

Voici donc quelques idées simples et rapides pour recycler votre pain rassis.

1/ Les croûtons : prenez vos morceaux de pain rassis même durs de plusieurs mois, munissez vous d’une bonne planche à découper et avec un couteau à pain tranchez de petits morceaux, versez-les dans un saladier et arrosez d’huile d’olive, assaisonnez selon votre goût et mélangez. Je mets toujours du sel, du poivre, parfois de l’ail en poudre et souvent du zaatar, ce mélange d’épices dont je vous reparlerai. Versez les croutons sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Vous pouvez profitez de la cuisson d’un autre plat dans votre four pour y glisser en bas votre plaque de croûtons et comptez une dizaine de minutes selon le doré que vous aimez. Vous pouvez les conserver après refroidissement dans un bocal en verre pendant 2 à 3 semaines, mais vous verrez ils ne feront pas long feu!

2/ La chapelure : il vous faut simplement un bon mixeur (ou blender) car rien de plus simple que d’y mettre vos morceaux de pain et lancer le mixeur. Arrêtez quand vous obtenez la grosseur de chapelure que vous aimez. Elle se conserve très bien dans un bocal en verre fermé, et s’utilise sur des gratins, des farcis, pour paner de la viande ou du poisson. Acheter de la chapelure au supermarché devient une absurdité !

3/ La base de farces : pour réaliser toute sorte de boulettes de viande, poisson ou légumes, y ajouter une bonne quantité de pain préalablement trempé dans de l’eau ou du lait donne du moelleux à vos farces. Et encore une fois, c’est très économique. Pour le poulet rôti de mon père, on glisse des morceaux de pain salés et poivrés dans le poulet, ils prennent tout le jus du poulet pendant la cuisson, deviennent donc tendres et goûteux, un vrai régal.

4/ Le pudding : dans les recettes que vous trouverez on parle souvent de faire le pudding avec de la brioche mais je trouve que c’est dommage, du pain rassis fait tout aussi bien l’affaire. Bien sûr, c’est le dessert old school auquel on pense peu souvent mais qui se révèle excellent. Préchauffez votre four à 160°, mélangez 3 oeufs avec 100g de sucre, 80cl de lait (cela peut être un lait de riz, amande…) et une pincée de sel. Coupez vos morceaux de pain en petits morceaux et disposez-les dans des petits ramequins si vous en avez (c’est toujours plus appétissant que le gros plat à gratin pour ce genre de dessert). Répartissez 80g de pépites de chocolat ou de morceaux de chocolat hachés, des cerneaux de noix (environ 50g), recouvrez du mélange liquide. Placez vos ramequins dans un grand plat contenant de l’eau pour cuire au bain marie pendant 30 à 40 minutes. Servez tiède ou froid.

5/ La panzanella : recette italienne, salade d’été à garder en tête pour la saison prochaine ? Mettez à tremper 5 minutes des morceaux de pain dans un peu d’eau pour pouvoir les émietter. Dans un saladier, mettez des tranches de tomates, le pain émietté, du concombre, de l’oignon rouge émincé, des feuilles de basilic et assaisonnez d’huile d’olive, sel, poivre, et laissez reposer à température ambiante une trentaine de minutes.